Notre projet sociétal

Tout commence une nuit de mars 2013 à l’occasion de la « nuit blanche », rendez-vous annuel réunissant le tout Paris. Dans la somptueuse enceinte des archives nationales fleurissent les Coralys de Junior Fritz Jacquet, sous le regard rêveur de près de 45 000 personnes. Pour cette occasion, Junior avait formé une jeune maman accompagnée par le Comité Français de Secours aux Enfants (CFSE). De leurs efforts conjoints est née cette scénographie:


Désireux de valoriser tous les talents et convaincus des vertus de l’art, Junior et le CFSE s’associent suite à cet évènement pour garantir l’inclusion sociale et professionnelle de personnes éloignées de l’emploi. S’adressant en priorité à des parents vivant en centre d’hébergement, la reprise d’une activité leur offre un regain de confiance et l’assurance d’une plus grande stabilité pour eux et leur famille.

L’atelier « Agapé art », issu de la collaboration de ces deux acteurs, aspire à faire de l’insertion par le beau le moteur de son activité. L’atelier garantit l’apprentissage du savoir faire de Junior, la transmission de compétences transférables sur le marché de l’emploi et la participation à la construction du parcours professionnel de chacun. Le projet repose également sur deux dynamiques que sont la valorisation des savoir-faire manuels et la préservation des métiers d’art Français.

Depuis le lancement officiel de l’activité en 2014, l’atelier ne cesse de se développer d’un point de vue à la fois organisationnel, créatif et médiatique. En 2015, cinq personnes en contrat d’insertion ont ainsi fait vivre l’Atelier. Le succès grandissant des créations de Junior Fritz Jacquet et de sa marque Oznoon garantit à l’équipe une activité intense et la pérennité de notre mission d’accompagnement de publics en difficulté sociale.

« On parle ici de valorisation de soi par le travail et par une technique totalement inattendue : le papier. En effet, je trouvais très intéressant de faire de l’insertion par le beau pour tirer les gens vers le haut. Monter un atelier d’insertion me permet tout simplement de soutenir des personnes et m’aide à développer mon activité tout en trouvant du temps pour poursuivre mes efforts de création avec ce matériau que j’adore, le papier. » Junior Fritz Jacquet, designer origamiste                                                                                                                                                                           

                                                                                                    

Engagements environnementaux

En tant qu’écodesigner, la dimension écoresponsable fait partie intégrante de l’activité de Junior.

Fidèle à ce principe, l’atelier de production sélectionne et utilise, pour l’ensemble du processus de fabrication, des matériaux dont l’emploi est moins néfaste pour l’environnement que le recours aux techniques habituelles répondant aux mêmes besoins.

Notre production soutient une certaine vision de la création artisanale et du « fait main » gage de qualité, de proximité et d’unicité dans le respect d’un processus de fabrication écoresponsable à plusieurs titres : recyclable, économe en énergie et solidaire.

Pour soutenir l’association et notre action: Cliquez ici